Pourquoi un expert d'assuré ?

Vous avez souscrit un contrat d'assurance et vous venez de subir un sinistre ? L'assureur auprès duquel vous avez avez versé des primes à fonds perdus depuis des années est donc devenu débiteur d'une obligation certaine à votre égard. Deux questions se posent alors à lui:

 

- cette obligation est-elle aussi aussi certaine que cela, autrement dit  l'expert d'assurance qu'il va mandater parviendra-t-il à tordre les causes et circonstances du sinistre de manière à lui permettre d'échapper à l'obligation qui pèse maintenant sur lui ?

 

- est-il possible de réduire le montant de l'obligation qui vous due et c'est, là encore, une grosse partie du travail de l'expert mandaté par l'assurance ?

 

 

En ce qui vous concerne, vous pouvez:

 

- comme l'immense majorité des assurés, laisser l'expert d'assurance évaluer seul la réalité et le montant de la créance qui vous est due en misant sur sa compétence et son impartialité, autrement dit laisser le représentant de la compagnie qui a maintenant une dette envers vous déterminer si elle vous doit (vraiment ?) quelque chose et, si oui, combien (pas tant que ça !)

 

- ou, conscient de ce que la compétence et l'impartialité des experts d'assurance sont questionnables, puisque comme l'a déclaré le patron d'un des plus gros Cabinets d'expertise d'assurance au monde "Nous n'avons jamais été indépendants - je ne sais pas comment on peut être indépendant de la personne qui paie vos honoraires - et l'impartialité est un concept difficile à mettre en oeuvre avec un assuré" (1), décider de vous faire représenter dans le cadre des opérations d'expertise par un expert d'assuré

 

Nos prestations en tant qu' expert d'assuré consistent donc à étudier les garanties de votre contrat d'assurance, optimiser votre réclamation en fonction des garanties souscrites en n'en oubliant aucune, vous conseiller dans la réalisation des mesures conservatoires qui vous incombent, établir un état des pertes cohérent (Cf. le document récapitulant les différents postes de votre réclamation, puisqu'il vous appartient de "réclamer" au terme des dispositions de l'Article 1315 alinea 1 du Code Civil) puis le défendre face à l'expert désigné par votre assureur, sécuriser vos garanties en amenant par exemple l'expert d'assurance à signer un procès-verbal d'expertise, et enfin, accélérer le règlement de votre dossier.

 

En bref, il s'agit de vous conseiller au mieux de vos intérêts tout au long de la gestion de votre sinistre en évitant de vous promettre la lune (et pour le coup les fameux "30%-de-plus-que-si-vous-vous-étiez- défendus-tout-seuls" si souvent vantés par la concurrence) tout en étant toujours transparent dans nos rapports avec vous. 

 

(1) A.J. Lund, Président de Cunningham Ellis & Buckle le 9.02.2000 à l'occasion d'une intervention devant l'Institut des Assurances de Londres: "Le futur de l'expertise d'assurance: le meilleur des mondes du sinistre" en pièce jointe

 

Télécharger
The Future Of Loss Adjusting: The Brave New World of claims by A.J. Lund
Page 8: "We never have been independent 􏰃 - I don􏰀t know how you can be independent of the person who pays your fee 􏰃- and impartiality is a very difficult concept to carry with the policyholder."
alund_090200.pdf
Document Adobe Acrobat 252.8 KB